CYRILLE DUBOIS

linstant-lyrique-cyrille-dubois.jpg

18 NOVEMBRE 2019

Cyrille Dubois découvre le chant à la Maîtrise de Caen (Direction Robert Weddle) à 7 ans en tant que sopraniste. Après des études scientifiques, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe d’Alain Buet (1er Prix mention très bien en 2010) puis se perfectionne à l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Paris. En 2015, il est la « Révélation Artiste Lyrique » de l’année aux 22èmes Victoires de la Musique.

Rapidement, on a pu l’entendre dans Nathanaël/LES CONTES D’HOFFMANN (Scala de Milan  & Opéra de Paris), Azor/LA DISPUTE de Benoît Mernier (La Monnaie de Bruxelles) ; Ferrando/COSI FAN TUTTE (Opera Fuoco, Opéras de Rouen & Paris)  ; Brighella/ARIADNE AUF NAXOS (Théâtre de l’Athénée, Opéras de Toulon & Paris), Almaviva/LE BARBIER DE SEVILLE (Théâtre des Champs-Elysées/Sir Roger Norrington) ; Gérald/LAKME (Opéra de Saint-Etienne) ; Tybalt/ROMEO ET JULIETTE  (Opéra de Massy)  ; Pâris/LA BELLE HELENE (Opéra de Toulon)  ; Gonzalve/L’HEURE ESPAGNOLE (Festival de Glyndebourne) ; Narciso/IL TURCO IN ITALIA (Opéra de Metz & Modena), Coelio/LES CAPRICES DE MARIANNE de Sauguet (tournée française) ; Marzio/MITRIDATE (Le Concert d’Astrée/Emmanuelle Haïm --Théâtre des Champs Elysées, DVD) ; Belmonte/DIE ENTFÜHRUNG AUS DEM SERAIL (Opéra de Lyon, Opéra de Monte-Carlo) ; Oronte/ALCINA, Le Laboureur/LE ROI ARTHUS de Chausson, Lucien de Rubempré/TROMPE LA MORT de Luca Francesconi, Tavannes & 1er Moine/LES HUGUENOTS & Iopas/LES TROYENS (Opéra National de Paris) ; Don Ramiro/LA CENERENTOLA (Opéra National de Lyon, Edinburgh International Festival) ; Horace/LE DOMINO NOIR (Opéra Royal de Wallonie, Opéra Comique) ; etc.

Cyrille Dubois affectionne également le récital qu’il partage avec Tristan Raës, son partenaire du Duo Contraste. Lauréats du Concours Lili et Nadia Boulanger et Triples Lauréats du Concours de Musique de Chambre de Lyon 2013 (dont les Premier Prix et Prix du Public) ils sont invités au Théâtre Hermitage de Saint-Petersbourg, à la Fondation Royaumont, au Palazetto Bru Zane de Venise, au Musée Claude Debussy, au Musée de l’Armée des Invalides, à l’Opéra National de Paris, ainsi qu’au Wigmore Hall de Londres, à Moscou dans la série Piano aux Jacobins, aux Musées du Louvre Paris & Lens ; etc. Ils enregistrent Clairières dans le ciel, un programme autour des musiciens de la Grande Guerre (Hortus éditions, 2014) & O Lieb ! dédié à Liszt (Aparté, automne 2019).

Cyrille Dubois collabore également avec Anne Le Bozec, Jeff Cohen, Michel Dalberto et Nicolas Stavy.

En concert il se produit sous la direction de Thomas Engelbrock (Orchestre de Paris) ; dans Colin/Le Devin du Village (Les Nouveaux Caractères, CD)  ; La Messe en Ut de Mozart (Insula Orchestra/Laurence Equilbey) ; ROMEO ET JULIETTE de Berlioz (Sinfonieorchester Basel/Ivor Bolton) ; CASTOR ET POLLUX (Ensemble Pygmalion/Raphaël Pichon)  ; Les Horaces & TARARE de Salieri & le rôle-titre de PYGMALION (CD Aparté) avec Les Talens Lyriques/Christophe Rousset  ; Cyrille/KASSYA de Delibes (Festival de Radio-France et Montpellier Occitanie) ; concert Berlioz (Vienna Symphonic Orchestra/Philippe Jordan - Vienna Musikverein),

Parmi ses projets : fin 2018-19 : le rôle-titre d’Hippolyte et ARICIE (Opernhaus Zürich) ; Ruodi/GUILLAUME TELL (Chorégies d’Orange) etc.

En 2019-20 : Tamino/DIE ZAUBERFLÖTE (Opéra de Marseille) ; Nadir/LES PECHEURS DE PERLES (Opéra Royal de Wallonie) ; FORTUNIO (Opéra Comique) ; Le Chevalier de la Force/DIALOGUES DES CARMELITES (Festival de Glyndebourne) ; etc.

Sa discographie comprend également : La Missa Sacra (Les Cris de Paris, Aparté), St-Phar/LA CARAVANE DU CAIRE de Grétry (Les Agrémens/Ricercar) ; le desert (Orchestre de Chambre de Paris/Naïve) & LE SAPHIR (Le Cercle de l’Harmonie, Palazetto Bru Zane) de Félicien David  ;  la tragédie lyrique RENAUD de Sacchini (Les Talens Lyriques, Bru Zane)  ; LA REINE DE CHYPRE d’Halévy (Bru-Zane) ; Mercure/PERSEE de Lully (Le Concert Spirituel/Hervé Niquet - Alpha)  ; Les Pêcheurs de Perles (Orchestre National de Lille, Pentaton ) ; Iopas/LES TROYENS (Orchestre Philharmonique de Strasbourg/ Erato), Mélodies de Bruneau (Jeff Cohen) à paraître etc. ;