Rachel Willis-Sørensen

avec Antoine Palloc (piano)

linstant-lyrique-Rachel-Willis-Sørensen.jpg

23 MARS 2020

La soprano américaine Rachel Willis-Sørensen est connue pour la diversité de son répertoire allant de Mozart à Wagner. Invitée régulière des maisons d’opéra les plus prestigieuses du monde, elle a été proclamée « visuellement éblouissante » avec une « voix aux teintes argentées qui se déchaîne et caresse à la fois de sa puissance inébranlable ».

La saison 2019/20 de Rachel Willis-Sørensen commence par ses débuts dans le rôle de Marguerite (Faust) dans le cadre de la tournée japonaise du Royal Opera House. Cela marque également ses débuts au Japon. Sa saison continuera avec son retour dans deux de ses rôles favoris, Marschallin (Der Rosenkavalier), au Semperoper de Dresde et Donna Anna (Don Giovanni) au Chicago Lyric Opera. Rachel Willis-Sørensen chantera le rôle de Donna Anna dans trois productions au cours de la saison 2019/20, sur les scènes de l’Opéra national de Bordeaux et du Bayerische Staatsoper – en plus de Chicago. Elle partagera ses représentations à Bordeaux avec une autre héroïne mozartienne, la Comtesse (Le nozze di Figaro). Elle débutera également dans le rôle-titre d’Alcina au Semperoper de Dresde et dans le rôle de Valentine (Les Huguenots) au Grand Théâtre de Genève. En concert, elle fera son premier récital en France à Paris, dans le cadre de la série L’instant Lyrique, et elle chantera la Messe en Ut de Beethoven au Semperoper de Dresde.

Au cours des saisons précédentes, Rachel Willis-Sørensen a interprété les rôles de Rusalka (Rusalka) au San Francisco Opera, de Marschallin (Der Rosenkavalier) à Glyndebourne et au Royal Opera House Covent Garden, d’Elsa (Lohengrin) au Deutsche Oper de Berlin et à l’Opernhaus Zurich, de la Comtesse (Le nozze di Figaro) au Metropolitan Opera et au Staatsoper de Vienne, de Donna Anna (Don Giovanni) au Royal Opera House Covent Garden, au Metropolitan Opera, au Staatsoper de Vienne, au Houston Grand Opera et au Semperoper de Dresde, d’Hélène (Les Vêpres siciliennes) au Bayerische Staatsoper, d’Eva (Die Meistersinger von Nürnberg) au San Francisco Opera et au Royal Opera House Covent Garden, de Rosalinda dans (Die Fledermaus) de J. Strauss au Deutsche Oper de Berlin et à la Staatskapelle de Dresde, de Fiordiligi (Cosi fan tutte) au Houston Grand Opera, de Leonora (Fidelio) à l’Accademia di Santa Cecilia, et de Leonora (Il Trovatore) au Teatro Regio di Torino.

Concernant les concerts, elle a interprété les Quatre derniers lieder de Strauss de nombreuses fois, notamment à Buckingham Palace pour la célébration de l’anniversaire de SAR le Prince Charles. Elle compte également la 9 ème symphonie de Beethoven, les 8 ème et 2 ème symphonies de Mahler, le Stabat Mater de Dvorak et le Requiem de Verdi à son répertoire. Rachel a été membre de l’ensemble du Semperoper de Dresde pendant trois ans, où elle a interprété le rôle-titre dans (Die Lustige Witwe), les rôles de Fiordiligi (Così fan tutte), Vitellia (La clemenza di Tito), Elettra (Idomeneo), Diemut (Feuersnot), Rosalinde (Die Fledermaus) et Mimi (La bohème). Elle a gagné le premier prix au concours Operalia en 2014 à Los Angeles et au concours de chant Hans Gabor Belvedere en 2011 ; elle a également été lauréate des Metropolitan Opera National Council Auditions en 2010. Elle a obtenu sa licence et son master en musique à l’université Brigham Young et est une alumni du Houston Grand Opera Studio. Active sur les réseaux sociaux, elle est présente sur Instagram et Facebook @rachewillissorensen et sur Twitter sous le pseudonyme @RWSing.

Antoine Palloc

Antoine Palloc effectue ses études musicales auprès de Catherine Collard, puis de Dalton Baldwin et Martin Katz.

De nombreux solistes sollicitent depuis son piano : Béatrice Uria-Mozon, Sonya Yoncheva, Jennifer Larmore, Annick Massis, Nicolas Courjal, Benjamin Bernheim, Karine Deshayes, Nikolai Schukoff, Patricia Petibon, Frederica Von Stade, Chiara Skerath, Marina Rebeka…

IL se produit aux operas de San Francisco, Teatro Real, Berlin, Monaco, Hanoi, Rio, El Liceu à Barcelone, Kennedy Center, Alice Tully Hall, Carnegie Hall,le Wiener Konzerthaus, théâtre de la Monnaie, le festival d’Aix-en-Provence, le festival d’Édimbourg, le Queen Elisabeth Hall, les Chorégies d’Orange, Wigmore Hall, Concertgebouw d’Amsterdam…

Il intervient fréquemment dans des master classes, notamment à l’Académie de l’Opéra Bastille, l’université du Michigan, le CRR de Paris, les Jeunes Voix du Rhin, le Tokyo Opéra Studio, l’université d’Istanbul, l’Académie Franz Liszt de Budapest, l’Opéra de Monte-Carlo…

Il a enregistré pour Teldec, Harmonia Mundi, Opera Rara, VAI, Decca et Warner Music…